Tourisme de masse sur les sommets

Les cabanes du CAS attirent les touristes, voire même un tourisme de masse.

La montagne et ses cabanes de moyenne altitude rencontrent un énorme succès auprès des citadins. Ainsi, le Club Alpin Suisse possède 150 refuges en 1988.

Mais cet engouement pour la nature sauvage des Alpes n'est pas sans conséquences, comme l'explique le gardien de la Cabane de Chanrion dans le Télé Journal.

  • Journaliste : André Beaud