Le téléphone rose

Incitation à la débauche ou mal nécessaire? Le téléphone rose fait débat.
  • Consommation
  • Vidéo 75 min.

10 novembre 1991

Table ouverte



Le téléphone rose prospère. Les plaintes contre le fameux 156 se mulitplient. L'émission Table ouverte diffusée en novembre 1991 en témoigne.


Sur le plateau de la TSR, les invités s'émeuvent. «Il faut protéger nos enfants», «C'est avilissant, surtout pour la femme». Le sexe téléphonique et tarifé serait surtout une incitation à la débauche.


Pourtant, les appels des télespectateurs sont moins alarmistes. Ils parlent d'exutoire contre les agressions sexuels, de solitude à combler, de liberté des moeurs. Samantha, professionnelle du téléphone rose, a l'impression d'avoir «un rôle utile» plutôt que malsain.