Tout permettre?

Violence, pornographie: des cassettes vidéos à censurer?

L'extraordinaire développement des magnétoscopes dans les années 80 pose une nouvelle question de société: faut-il censurer et interdire les vidéocassettes de films violents ou pornographiques?

C'est le thème de ce débat de Table ouverte d'octobre 1983 auquel participent le procureur valaisan Roger Lovey, l'avocate Christiane Brunner, le psychologue Jean-Bernard Thévoz, le distributeur de vidéocassettes René Richardet et l'éditeur de bandes dessinées Rolf Kesselring.

Un face-à-face à couteaux tirés entre le traditionnaliste Roger Lovey et un Rolf Kesselring très provocateur… Avec un point de mire très disputé: la protection des jeunes.

  • Journaliste: Guy Ackermann
    Réalisateur: Annie Butler