Etre femme de paysan

La vie difficile à la campagne, surtout pour les agricultrices.

La vie d'une femme paysanne dans le canton de Vaud est complète et variée, c'est le moins que l'on puisse dire en suivant ce reportage du magazine Ouvertures diffusé en février 1980. S'occuper de ses enfants, participer à la gestion du domaine agricole, traire les vaches, conduire le troupeau, récolter les foins, cultiver son jardin, préparer les repas, tenir la comptabilité… Pour cette agricultrice, le contingentement laitier est une injustice et ses conséquences se font aussi sentir sur le marché du bétail de boucherie.

La Confédération instaure en 1977 le contingentement laitier, un système qui a pour objectif de réduire la production nationale de lait, de beurre et de fromage. Pour chaque producteur, le contingent indique quelle quantité il pouvait fournir durant l'année laitière, soit du 1er mai au 30 avril et la Confédération fixe également le prix du lait. Cette pratique a été abandonnée par étape dès 1992 et compensée par l'introduction des paiements directs, c'est alors le marché qui décide des prix du lait. La décision de sortir du système du contingentement a été effective le 1er mai 2006. Un certain nombre de producteurs de lait ont choisi alors une sortie anticipée en gardant un droit de livraison. A partir du 1er mai 2009, il n?y a plus de contingents, ni de droits de livraison, ni de quantités de base gérés par la Confédération.

  • Journaliste: François Enderlin
    Réalisateur: François Enderlin