Lutter contre la peur

Le centre de requérants d'asile d'Anières en 2003.

En 2003, dans le quartier carougeois de Pinchat, les habitants sont unanimes: ils ne veulent pas de centre de requérants d'asile chez eux. Pendant ce temps, à une quinzaine de kilomètres de là, les habitants d'Anières vivent plutôt tranquillement leur cohabitation avec les 280 requérants d'asile de leur centre ouvert 3 ans auparavant.

A Anières, tant le maire que le responsable du centre, ont tablé sur la discussion avec les habitants et ceci bien en amont du projet. Et comme en témoigne une résidente de cette commune genevoise "Le fait de venir, de voir les lieux, les gens, les peurs tombent".

  • Journaliste: Patrick Vonlanthen
    Réalisateur: Steven Artels