Monica Vitti ou l'amour du cinéma

Monica Vitti ou l'amour du cinéma [RTS]
  • Cinéma
  • Vidéo 4 min.

6 juillet 1965

Le Magazine

1965, l’actrice italienne Monica Vitti, interrogée par Georges Kleinmann probablement en marge du Festival du film de St-Vincent en Italie, s’apprête à tourner « Modesty Blaise ».

Elle avoue que parler d’elle-même constitue un exercice insurmontable et les questions du journaliste ne lui facilite pas les choses. Son regard sur elle-même, le prix qu’elle vient de recevoir, son compagnon le cinéaste Michelangelo Antonioni à qui elle « doit tout », autant de thèmes que l’actrice aborde avec hésitations. Mais lorsqu’il s’agit d’évoquer le 7 art, la diva trouve alors les mots pour faire au cinéma une vraie déclaration d’amour. « Mon travail c’est ma vie, c’est mes vacances, c’est tout ce que j’aime ».