Marie Métrailler

Marie Métrailler à Evolène en 1963.

En 1963, l'émission Madame TV se rend à Evolène. Parmi les figures du village, il y a Marie Métrailler, une femme hors du commun.

Les habitantes du Val d'Hérens sont d'habiles fileuses et tisseuses, mais elles n'ont pas conscience de la valeur de ce qu'elles produisent. Marie Métrailler, elle, le comprend très vite. C'est son coup de génie. En 1938, elle ouvre un atelier de tissage qui connaît un succès rapide. Durant la guerre, son entreprise comptera jusqu'à 250 ouvrières. L'argent gagné permet non seulement d'améliorer le quotidien des ménages mais offre aussi aux femmes une véritable occasion d'émancipation.

L'intégralité de ce reportage est disponible en lien. 

Née en 1901, Marie Métrailler ne fut pas que la promotrice de l'artisanat local d'Evolène. Si elle quitta l'école à l'âge de 15 ans, sa passion pour les livres lui permit d'acquérir une vaste culture dans des domaines aussi divers que la botanique, la philosophie ou l'étude des patois. Elle fut l'amie du dramaturge René Morax et du naturaliste François-Alphonse Forel. Elle eut également l'occasion de s'entretenir avec Marguerite Yourcenar, qui séjourna à Evolène peu avant la publication des Mémoires d'Hadrien

  • Journaliste: Claude Evelyne