A Paris

A Paris

Diffusée le 25 décembre 1965 sous le titre Il n'y a pas de miracle: Barbara parle, cette édition de l'émission Madame TV est un petit bijou.

Une disquaire décrit Barbara comme une immense révélation, dont le public âgé d'environ 20-30 ans fait parfois preuve de snobisme intellectuel.

La journaliste Catherine Charbon présente ensuite la chanteuse, son amie depuis une quinzaine d'années, rencontrée à Bruxelles où elle chantait et vivait misérablement.

L'entretien peut alors commencer entre les deux femmes, dans une loge à Paris. Barbara parle de son début de carrière brutal, propulsée sous les projecteurs à Bobino avec Brassens en 1965. Si elle n'aime pas parler de son passé, de ses débuts difficiles en Belgique, elle se dit heureuse sur scène, face à son public. Elle est une femme au piano avant tout.

Barbara, de son vrai nom Monique Andrée Serf, est née le 9 juin 1930 à Paris. Après la guerre, elle prit des cours de musique à l'école supérieure de musique de Paris. Après quelques année passées en Belgique, où elle se maria puis divorça, elle revint à Paris où elle fit connaissance de Jacques Brel et de Georges Brassens.

Elle enregistra son premier disque en 1957 mais ce n'est que en 1961 qu'elle devint célèbre avec des chansons comme Ma plus belle histoire d'amour c'est vous, L'Aigle noir, Nantes etc…

En dehors de la chanson, elle joua également au cinéma. En 1988, elle reçut la Légion d'honneur.

Malade, elle consacra son temps à la rédaction de ses mémoires, avant de mourir de problèmes respiratoires, le 25 novembre 1997.

  • Journaliste: Chatherine Charbon
    Réalisateur: Frank Pichard