Procès Eternit

Justice italienne poursuit Eternit

En février 2002, la justice italienne est saisie. L'entreprise suisse Eternit est poursuivie suite au décès de 45 employés après contamination par de l'amiante. Mais elle refuse alors d'endosser une quelconque responsabilité et de verser des indemnités à ses employés.

Il faudra attendre 10 ans pour que les anciens dirigeants d'Eternit soient condamnés. Stephan Schmidheiny et Jean-Louis de Cartier sont reconnus coupables d'homicide involontaire et condamnés à 16 ans de prison.

Les victimes, quant à elles, vont recevoir des indemnités de plusieurs dizaines de milliers de francs.

  • Journaliste: Nathalie Salamin