Le vol de Bruno Manser

Le vol de Bruno Manser [RTS]
  • Environnement
  • Vidéo 6 min.

6 avril 1998

Le Téléjournal

En avril 1998, l'écologiste suisse est l'invité de l'édition du 19H30 du Téléjournal. Il répond aux questions du présentateur Massimo Lorenzi. Quelques heures plus tôt dans l'après-midi, une équipe de la TSR a suivi le vol en parachute effectué par Bruno Manser, une agnelle dans les mains, au-dessus de Genève. Il s'est ensuite arrêté sur la Place des Nations Unies pour alerter les autorités malaises contre les ravages écologiques de la déforestation dans la forêt au Sarawak.

Bruno Manser est né à Bâle le 25 août 1954. Défenseur de l'environnement, il est connu pour ses prises de positions et ses actions politiques en faveur de la protection de la forêt tropicale humide et des peuples indigènes.

Entre 1984 et 1990, il a partagé la vie de la communauté Penan du Sarawak installée dans la jungle de l'île de Bornéo et en a ramené des carnets de notes illustrés et un riche témoignage sur le quotidien de ces nomades.

Suite à ce séjour, Bruno Manser devient le porte-parole des Penan menacés par l'exploitation de leur habitat, la forêt pluviale. Il dénonce la déforestation à Bornéo et mène en Suisse et à l'étranger des actions publiques pour obtenir la fin de ce commerce du bois qu'il qualifie de criminel.

Parti une nouvelle fois au Sarawak en février 2000, Bruno Manser disparaît sans laisser de traces. Il a été déclaré officiellement mort en mars 2005 par une cour de Bâle.