Le Père Fouettard

Pas de saint Nicolas sans son complice le Père Fouettard.

Pas de saint Nicolas sans son fidèle bras droit: le Père Fouettard, à qui revient le devoir de punir les enfants turbulents. Moitié sombre du bon évêque qui représente le bien, tout vêtu de noir, le personnage est sinistre et méchant.

Il serait né à Metz, en 1552, lors du siège de la ville par Charles Quint. Les habitants firent une procession avec un mannequin à son effigie et le brûlèrent.

Désormais le visage traditionnellement grimé de noir du Père Fouettard fait débat: on accuse de racisme cette représentation populaire du mal.