Isérables, village haut perché

Village d'Isérables en 1969

Le village valaisan semble littéralement accroché au flanc de la montagne, surplombant la vallée du Rhône. Sa situation particulière a longtemps empêché tout accès par la route et permis aux habitants de vivre en relative autarcie et indépendance. C'est en 1942 que le premier téléphérique Riddes-Isérables a relié le village à la plaine du Rhône. Il a permis notamment le développement d'une industrie horlogère et l'arrivée des touristes qui découvrent la vie traditionnelle des montagnards. Mais pourquoi appelle-t-on ses habitants les Bedjuis et les Bedjasses?

L'émission la Suisse est belle dresse le portrait intimiste d'Isérables où les traditions ancestrales ont perduré à travers les âges.

  • Caméraman: Edouard Guigoz