Le parfum N° 5 de Chanel naît à Grasse

N° 5 de Chanel : un sacré numéro [RTS]
  • Travail et métiers
  • Vidéo 4 min.

16 octobre 2005

C'est tous les jours dimanche

Voilà 100 ans que le mystérieux N°5 de Chanel laisse son sillage divin dans les pas des belles parfumées.

La fameuse fleur blanche de Grasse dans le sud de la France constitue une bonne part du secret de ce parfum adulé. Ramassées à la main entre juillet et novembre par des cueilleuses, ces fleurs enivrantes sont délicates et demandent beaucoup de soin et de main-d'oeuvre: un travail pénible pour les ouvrières.

En 2016, pour l'émission C'est toujours les jours dimanche, le journaliste Emmanuel Tagnard assiste à la récolte supervisée par l'horticulteur Joseph Mul et le "nez" de Chanel Jacques Polge puis  dévoile les différentes étapes qui permettront de capturer la senteur des fleurs pour l'enfermer dans le flacon du N°5 inventé par Coco Chanel: reportage.