Décès de Mgr Henri Salina

Mgr Henri Salina, président de la Conférence des Evêques suisses

Henri Salina est décrit comme un homme chaleureux, d'une grande culture, et connu pour son humour. Il a gardé en permanence un contact avec les jeunes et il avouait se ressourcer en lisant des bandes dessinées de Lucky Luke ou en écoutant Patricia Kaas. Forte personnalité il a également été la conscience de la Conférence des évêques suisses.

Au micro de Marie-Ange Schoepflin pour Le Journal, Michèle Olivier, sa secrétaire, Joseph Roduit, son confrère, et Kurt Koch, évêque de Bâle, évoquent cet homme qui les marqués.

Né en1926 à Morges, Henri Salina obtient sa maturité à Saint-Maurice en 1947. Il travaille ensuite dans la distillerie familiale à Morges avant d'entrer chez les chanoines de l'Abbaye de Saint-Maurice où il fait sa profession solennelle en 1957. Il est ordonné prêtre la même année.

Professeur au collège de 1958 à 1964 et procureur de l’Abbaye de 1964 à 1970, il est élu Père Abbé en 1970. A ce titre il devient membre de la Conférence des évêques suisses et il a été coresponsable de l'organisation du Synode 72. Le 6 janvier 1992, Mgr Salina est ordonné évêque par le Pape Jean-Paul II. De 1995 à 1997, il préside la Conférence des évêques suisses.

Il est décédé en 2007.

  • Journaliste: Marie-Ange Schoepflin