L'invention qui sauve

Jacques Verlier en 1988

Le système est simple, mais il fallait y penser. La seringue à usage unique dispose d'une garde de sécurité qu'il faut retirer pour pouvoir l'utiliser. Une fois cette première utilisation effectuée, la seringue devient inopérante. A ne pas confondre avec les seringues jetables !

C'est à une demande de l'OMS que l'inventeur genevois Jacques Verlier a ainsi répondu, comme il nous l'explique en 1988 dans  ce reportage du Journal romand.