Musique à tout âge

Les musiciens de l'Harmonie du Pontet à Vufflens-la-Ville en 1992.

En marge du centenaire de la Société des musiques vaudoises à Montreux en 1992, le Journal Romand  part à la rencontre de la plus jeune et de la plus vieille fanfare du canton.

"Quand on a commencé la musique, on ne peut plus s'arrêter!". Ainsi s'exprime Pierre Testaz, président de la Fanfare des vétérans du Gros-de-Vaud. Que la moyenne d'âge soit de 72 ans ou de moins de 20 ans comme à l'Harmonie du Pontet de Vufflens-la-ville, jouer d'un instrument représente pour ces musiciens amateurs une vraie passion, un art de vivre.

  • Journaliste: Michel Kellenberger