Fameux caveaux

Concert dans un caveau de Cully.

Le 25 mars 1993, le Journal Romand propose un petit tour dans les salles de concert et les caveaux des vignerons de Cully.

La nuit venue et une semaine durant, le village vaudois change de visage et devient la capitale du jazz. Si le Festival IN accueille les plus grands noms dans la salle Davel, qui peut accueillir 300 personnes, le Festival OFF sert de tremplin aux artistes moins connus. Dans les cafés et caveaux ouverts pour l'occasion, chacun peut déambuler selon ses envies et s'en mettre plein les oreilles, sous le regard bienveillants des Culliérans.

La diversité de la programmation et l'ambiance festive séduisent un public toujours plus nombreux.

Le Cully Jazz Festival voit le jour en 1983, du rêve de deux jeunes passionnés, Daniel Thentz et Emmanuel Gétaz. En un quart de siècle il est devenu l'un des plus grands festival de jazz en Suisse.

En 1983, Cully vibre au rythme du jazz durant 2 jours. L'année suivante, le budget double et des artistes de Suisse Romande se produisent dans la salle Davel. Le festival OFF est inauguré en 1986 et dure une semaine. Fait important, un incendie détruit la salle Davel le 1er novembre 1995, obligeant le festival IN à se déplacer sur la Place d'Armes au bord de l'eau. Grâce au soutien de la Fondation Lavaux-Cully-Jazz, la 14 édition a lieu en mars 1996 sous un chapiteau chauffé.

Le festival se développe, la salle Davel est reconstruite avec une seconde scène, rebaptisée "Next Step". Des DJ's y animent les fins de soirées. Emmanuel Gétaz tire sa révérence en 2002. Dix ans plus tard, le festival compte de nouveaux lieux comme le Venoge, premier caveau flottant, le caveau Weber ou encore le Salon. La 31e édition de 2013 attire plus de 50'000 festivaliers. La programmation a trouvé son public et son rythme de croisière.

  • Journaliste: Philippe Dahinden