Raymone Cendrars

Raymone Cendrars

Dans l'émission Hommages de 1971, à la question «qui êtes-vous ?» Raymone Cendars répond avec une touchante humilité «Je ne suis pas grand-chose, il n’y a qu’une chose que je puisse dire c’est que je suis Suisse» et infiniment heureuse de l’être. Blaise affirmait qu’elle l’avait épousé parce qu’elle rêvait d'être Suisse.

Comédienne, membre de la troupe de Louis Jouvet, il arrivait à Raymone de fréquenter des dîners dans lesquels il y avait du beau monde. Quelle ne fut pas sa surprise d’être, lors de l’un ses dîners, abordée par le fringuant capitaine Ricciotto Canudo lui affirmant tout de go qu’elle était la seule personne au monde à pouvoir plaire à Blaise Cendrars.

Le récit de la rencontre entre la jolie actrice et l’écrivain à la main arrachée par la guerre ne laisse pas augurer de la longue, curieuse et touchante idylle qui les unira jusqu’à la mort de Blaise Cendrars. Pourtant la tendresse dans la voix de Raymone ne trompe pas.

Si Raymone Cendrars est aujourd’hui plus connue pour avoir été la femme de  Blaise Cendrars, amoureux d’elle depuis 1917 et qui l’épousa en 1949, elle n’en présente pas moins une filmographie aussi abondante qu’intéressante. Elle a tourné entre autres avec Pagnol, Duvivier, Carné et Allégret.

Ses apparitions au théâtre sont plus rares, mais elle n’en a pas moins joué avec Jean-Louis Barrault et Louis Jouvet, qu’elle dit avoir aimé comme un frère.

Elle est morte à Genève en 1986.

  • Réalisateur: Paul Rosay
    Journaliste: Christian Sulser