Marché saturé

Le marché aux puces de Plainpalais surchargé à cause de la crise économique.

Le marché aux puces de la plaine de Plainpalais affiche complet, et une longue liste d'attente.

En 1995, les demandes pour obtenir un stand ont en effet explosé à cause de la crise économique et de l'augmentation du chômage. Ainsi les personnes sans emploi se reconvertiraient en puciers deux fois par semaine, en attendant de retrouver un travail.

Un sujet de Genève région.