Que du bon gras !

Un armailli témoigne des qualités diététiques du repas de Bénichon. [RTS]
  • Fêtes, Traditions et Folklore
  • Vidéo 2 min.

16 septembre 1975

Courrier Romand

Dans le canton de Fribourg, à 79 ans, on a déjà vécu quelques repas de la Bénichon, quoi !

Comme en témoigne ce sympathique paysan, dans le temps, "on bouffait terriblement", avec un menu qui débutait par un bouillon, puis le bouilli, pis après le jambon, le saucisson, pis encore de l'agneau et du mouton. Bon appétit !