Piscine de Colovray

Piscine de Colovray [RTS]
  • Loisirs
  • Vidéo 1 min.

8 juin 1971

Courrier Romand

Lors de l'inauguration de la piscine de Colovray en juin 1971, l'architecte Jean Serex explique les intentions et les enjeux de sa construction. Il a fallu tenir compte du cadre naturel exceptionnel, au bord du lac, pour intégrer de grands bassins, un non nageur et une piscine olympique, ainsi que des pavillons de structures légères. Un joli défi pour l'une des plus belles piscines de Suisse Romande.

Dans les années 1950, il n'y a guère que la plage des Trois-Jetées pour s'adonner à la natation. Mais l'augmentation de la pollution pose problème, notamment pour le club du Cercle des nageurs de Nyon. En 1965, sous l'impulsion du conseiller communal Georges Perrin, la Municipalité décide d'étudier la faisabilité d'une piscine.

Trois ans plus tard, l'avant-projet d'une piscine comprenant deux bassins, une pataugeoire et un accès au lac, au lieu-dit En Colovray, est présenté au Conseil communal. L'architecte Jean Serex (1921-1998) est choisi pour bâtir l'installation. Il a participé à la réalisation de l'Expo nationale 64 et vient d'achever la piscine de Morges. Son idée de réaliser sept pavillons abritant les vestiaires, les locaux techniques et le restaurant est à la fois progressiste et dans l'air du temps.

Les travaux débutent fin août 1969 et la piscine est inaugurée en juin 1971. Les bassins sont un succès et à la mi-été 1975, l'installation compte déjà un demi-million d'entrées.