Déporté dans l'île du Diable

Journaliste grec victime du régime des colonels en Grèce, 1967. [RTS]
  • Politique Internationale
  • Vidéo 5 min.

31 août 1967

Continents sans visa

Le 21 avril 1967, les officiers supérieurs de l'armée grecque réalisent un putsch en pleine campagne électorale. Prétendant voulant faire barrage au communisme, les colonels installent leur dictature.

Tandis qu'un gouvernement se met en place, commence une chasse à l'homme prenant pour cible les anciens responsables politiques et les membres de l'opposition. Les syndicats sont déclarés hors-la-loi, les journaux de gauche sont interdits. Près de 6150 opposants seront internés à Yaros, appelée aussi "L'île du diable". En échange de leur liberté, ils doivent signer un document dans lequel ils acceptent de faire allégeance au nouveau pouvoir. C'est ce qui est arrivé à ce journaliste, interrogé par en 1967 pour l'émission Continents sans visa.