Homme de nulle part

Un homme sans-papiers vivant à l'Armée du Salut en 1962.

Dans ce Continents sans visa de 1962, un visage resté dans l'ombre apparaît comme si l'homme à qui appartient ce visage n'existait plus. Sans papiers, celui-ci est déraciné.

Durant cet interview se dévoile un réfugié albanais, ancien directeur d'école, exilé pour des raisons politiques. Aujourd'hui, après un long périple à travers l'Europe, il se retrouve réfugié en Suisse.

Traqué, oui il l'est. Effrayé, non. C'est un idéaliste et il fait voir la force de l'humanité.

  • Journaliste: Georges Kleinmann
    Réalisateur: Gilbert Bovay