Deep South

Une femme noire à Atlanta en 1962.

A Atlanta en Géorgie, capitale du sud profond des Etats-Unis, cohabitent le siège du Ku Klux Klan et les Congrès pour l'entente entre les Blancs et les Noirs. En 1962, si cinq Etats américains refusent la fin de la ségrégation raciale, celle-ci devient pour beaucoup une menace pour l'unité morale du pays.

L'équipe de ce Continents sans visa d'octobre 1962 donne à voir les multiples faces de l'exclusion de 35% de la population du sud. Mais la lutte des Noirs s'organisent, la preuve avec le témoignage du pasteur Martin Luther King.

Une année après cette interview, Martin Luther King appellera à marcher sur Washington et prononcera son fameux discours, I have a dream.

Martin Luther King est né à Atlanta en 1929. Pasteur baptiste à Montgomery, dans l'Alabama, il se fit connaître en 1955 lorsque, à la suite de l'initiative de l'ouvière noire Rosa Park qui avait refusé de céder sa place à un blanc dans un autobus, il provoqua le boycottage des autobus municipaux (qui dura 381 jours) pour s'opposer à toute forme de ségrégation raciale.

En 1957, il créa la Southern Christian Leadership Conference, recommandant l'action non violente et, en 1963, il organisa une marche sur Washington pour obtenir une loi des droits civiques. C'est à cette occasion qu'il prononça un discours qui devait rester célèbre sur le rêve qu'il faisait d'une nation américaine respectueuse de l'égalité de tous.

En 1964, il s'opposa à la guerre au Viêtnam et reçut le Prix Nobel de la paix. Il est assassiné à Memphis, le 4 avril 1968.

En 1957,

  • Réalisateur: Gilbert Bovay