Une histoire vécue

Portrait d'une Irlande forgée par un passé toujours très présent.

En juin 1960, Continents sans Visa trace le portrait d'une société irlandaise profondément marquée par sa douloureuse histoire.

Bien loin de l'imagerie romantique évoquée par la beauté du paysage, l'Irlandais est simple, réaliste, «pauvre mais heureux». Entre église et pub, sa mélancolie – engendrée par un passé imprimé dans la mémoire collective – trouve un exutoire dans la musique et le folklore traditionnels.

Ce document a été diffusé à l'antenne sous le titre: L'Irlande en suspens.

  • Journaliste: Edward Behr
    Réalisateur: Claude Goretta