A la conquête du Nil

A la découverte de la richesse des rives égyptiennes.

Ce document de Continents sans Visa présente les différents visages de l'Egypte: le Canal de Suez et ses terres agricoles fertiles, mais aussi les différents monuments qui bordent le fleuve Nil. Tourné en 1966 avec le journaliste Charles-Henri Favrod, il nous donne à voir de rares images sur la construction du barrage d'Assouan et de l'imposant chantier que fut le déplacement du temple d'Abou Simbel.

C'est le plus long fleuve du monde avec ses 6671 kilomètres. Son bassin couvre le Tanganyika, le Kenya, le Rwanda, le Burundi, le Congo, le Soudan, l'Ethiopie et l'Egypte. En franchissant la 2e cataracte, le Nil pénètre en Egypte. Entre Assouan et Le Caire, il coule dans une vallée étroite et fertile et se jette, à 160 km au nord du Caire, dans la Méditerranée, en un vaste delta marécageux d'une superficie de 23000 kilomètres et dont les deux principales branches sont celles de Rosette et Damiette. En Egypte, le niveau maximal des crues se situe en septembre. Les eaux limoneuses qui inondent le pays sont captées et redistribuées sur les terres avoisinantes grâce au barrage d'Assouan, entre autres.

  • Journaliste: Charles-Henri Favrod
    Réalisateur: Christian Mottier