Jean Piaget

Jean Piaget.

En 1966, l'équipe de Continents sans visa réalise un reportage sur l'école primaire de la Gradelle qui applique les méthodes d'enseignement du pédagogue français Célestin Freinet. Celles-ci sont basées sur l'expression libre des enfants: texte libre, dessin libre, correspondance interscolaire, imprimerie et journal étudiant.

Dans cet extrait, le biologiste et psychologue de l'enfant Jean Piaget donne son avis sur cette méthode pédagogique et apporte des éléments de ses propres recherches.

__Jean Piaget_ est né le 9 août 1896 à Neuchâtel et décédé le 16 septembre 1980 à Genève. C'est le fils d'Arthur Piaget, professeur de littérature médiévale, et de la française Rebecca Jackson.

Jean Piaget a étudié à Zurich où il a suivi les enseignements de Eugen Bleuler, Carl Gustav Jung et a été un des premiers à présenter la psychanalyse en France sous forme d'une conférence en 1919 à la Société Binet. Il devient membre de la Société Suisse de Psychanalyse en 1920 après avoir été analysé par Sabina Spielrein puis ses recherches s'écarteront de cette discipline. Il va ensuite étudier la psychologie expérimentale et va délimiter son champ de recherche. Comment les connaissances se développent-elles ? Il interroge les enfants et met en place l'entretien clinique.

En 1929, Jean Piaget a accepté le poste de directeur du bureau international de l'éducation et est restée le chef de cette organisation internationale jusqu'en 1968. En 1955 il fonda le «Centre international d'épistémologie génétique». Son but est d'accroître les connaissances dans la pensée scientifique et dans le développement de l'enfant. Parallèlement et après de nombreuses années d'enseignement à l'Université de Genève, il en devient professeur honoraire en 1971.

  • Réalisateur: Jean-Jacques Lagrange