L'asile à Appenzell

Appenzell accueille des Tibétains contraints à l'exil en 1962.

En 1962, une communauté de Tibétains, poussée à l'exil, s'installe à Waldstatt, dans le canton d'Appenzell Rhodes-Extérieures. La coexistence des Suisses avec «ces hommes d'une autre race», comme le souligne le commentaire de ce reportage de Continents sans visa, se passe dans «un esprit de solidarité».

L'enfant filmée au début de ce reportage se nomme Tiletschönsom. Elle est la première Tibétaine à avoir bénéficié d'un acte de naissance établi par une commune suisse. C'est en effet en 1962 que ses parents ont trouvé refuge à Waldstatt où elle est née.

  • Journaliste: Jo Excoffier
    Réalisateur: Pierre Barde