Nino Ferrer romantique

Le chanteur Nino Ferrer, 1965.

En 1965, invité de l'émission Carrefour, Nino Ferrer interprète "C'est irréparable", une chanson aux accents graves et sentimentaux, représentative d'une facette moins connue de l'artiste.

Ce titre figure sur la face B du premier 45 tours du chanteur français. S'il ne rencontre q'un succès d'estime, il connaîtra une gloire a posteriori à travers des reprises de Dalida, de la chanteuse italienne Mina et atteindra des sommets en 1991, grâce au film "Talons aiguiles" de Pedro Almodovar, dans lequel la chanteuse ibérique Luz Casal en offre une flamboyante version : "Un ano de amor".

  • Journaliste: Charlotte Ruphi