L'héliogravure

L'héliogravure [RTS]
  • Technologie et inventions
  • Vidéo 4 min.

20 octobre 1967

Carrefour

En 1967, Carrefour présente les Imprimeries populaires, un fleuron helvétique qui fête ses 50 ans.

Dans ces ateliers qui impriment le Radio TV Je vois tout, une technique sophistiquée est mise en oeuvre pour un rendu de qualité des photographies couleur: l'héliogravure. Cette méthode introduite en 1931 en Suisse romande par les Imprimeries populaires leur a permis d'imprimer non seulement des journaux mais également des catalogues d'art.

Dans cet extrait, la découverte de ce processus d'impression qui exige des soins extrêmes et des typographes hautement qualifiés.

Les Imprimeries populaires voient le jour en 1916 au Flon à Lausanne: à la suite d'un conflit du travail, 5 typographes se regroupent et avec le soutien de personnalités politiques achètent l'Imprimerie centrale Manera et Cie. L'imprimerie nouvellement créée est alors proche du parti socialiste et se réclame d'un idéal de justice sociale. Certains clients étant peu enclins à se lier à une entreprise de gauche, la raison sociale Héliographia est créée et travaillera en parallèle à la maison mère.

En 1931, le premier directeur des Imprimeries populaires, Emile Guggi introduit la technique de l'héliogravure en Suisse, une méthode d'avant-garde qui fera la réputation de l'entreprise.

Après des débuts difficiles, les Imprimeries populaires sont en 1967 en bonne santé: avec 15 millions de chiffres d'affaires, elles occupent plus de 400 personnes à Lausanne et 100 à Genève.