Niki de Saint Phalle

Niki de Saint Phalle travaillant en 1967

En 1964, la jeune plasticienne française Niki de Saint Phalle compose des tableaux sculptures avec des matériaux de récupération. Des oeuvres étonnantes et probablement trop avant-gardistes pour le journaliste de cette émissionCarrefour.

Niki de Saint Phalle, née le 29 octobre 1930, était une artiste française, plasticienne, peintre et sculptrice.

En 1961, date de sa première exposition, elle se rend célèbre en réalisant les «Tirs» : fixés sur une planche, des tubes emplis de couleurs sont recouverts de plâtre et sont percés à l'aide de tirs à la carabine. Niki de Saint-Phalle explore ensuite la représentation artistique du rôle de la femme et réalise des poupées grandeur nature. Ces femmes prennent progressivement consistance et deviennent les «Nanas».

En 1971, elle épouse le sculpteur suisse Jean Tinguely et de cette collaboration artistique naîtront de nombreuses oeuvres communes telles que la «fontaine des Automates» à Paris.

Alors âgée de 71 ans, Niki de Saint Phalle décède aux Etats-Unis, le 21 mai 2002, d'une maladie respiratoire liée aux vapeurs toxiques inhalées durant la préparation de ses oeuvres.

  • Journaliste: André Rougemont