La guerre des tomates

La guerre des tomates

Des bornes électriques éventrées, des plaques de béton jetées dans le Rhône... En août 64, les producteurs de légumes valaisans orchestrent ces actes de vandalisme. Ces derniers sont désemparés face au surplus de tomates. La concurrence avec le Tessin, la chaleur et l'augmentation de l'offre ne permettent plus d'écouler les récoltes trop abondantes.

Ces événements rappellent ceux du 7 août 1953 : les producteurs d'abricots valaisans dévastaient la gare de Saxon, brûlaient des wagons et bloquaient la ligne ferroviaire du Simplon pour protester contre les importations de fruits étrangers.