Mini, mini, les minijupes

Concours de minijupes

Portée avec des bottes, des escarpins ou des ballerines, la minijupe est à la mode en cette année 1967.

Comme en témoigne ce reportage réalisé lors d'un concours à Lausanne, elle peut être plus ou moins courte, droite ou plissée. Attention mesdames aux coups de ciseaux dans vos longues robes de soirée!

Le son est manquant, le commentaire ayant certainement été fait en direct depuis une cabine lors de leur diffusion à l'antenne. A moins que la bande son ait été détériorée.

Le mot minijupe fait son entrée dans le dictionnaire français en 1966.

Créée en 1962 à Londres par la styliste anglaise Mary Quant qui l'inscrit dans sa collection en 1965, la jupe coupée au-dessus des genoux ou au-dessous des fesses est jugée provocante et choque. Mais elle emballe les jeunes femmes. Le couturier français André Courrèges en fait la pièce principale de son défilé printemps-été 1965.

La mini devient un symbole des sixties et de la libération des femmes: celles-ci assument leurs corps n'hésitent plus à dévoiler leurs jambes.

La minijupe ne quittera plus le monde de la mode.