Carillon de l'Expo

Le carillonneur de l'église de Martigny [TSR 1964]
  • Vidéo 2 min.

19 février 1964

Carrefour

L'exposition nationale de 1964, pour rompre la barrière des langues, a cherché un langage international qui parle au coeur de tout le monde. Ce sera le carillon des cloches de l'expo.

Parmi les quatre carillonneurs retenus, Monsieur Terrettaz, le carillonneur de Martigny, interprète une valse, écrite par son grand-père André Luy à laquelle il a ajouté quelques variations.

Né en 1909, Robert Terrettaz était typographe et devint carillonneur de l'église de Martigny en 1931. Il hérite de cette passion de son grand-père Adrien Luy, lui-même carillonneur pendant plus de 48 ans.


Robert Terrettaz excelle dans l'art du carillon. Il a retenu quelques mélodies d'Adrien Luy et en a composé d'autres, construites le plus souvent sur des rythmes de danses populaires, valses, polkas, mazurkas. Certaines s'appellent "Reviens, joyeux printemps", "Réveil dominical" ou "Le retour des martinet". Elles n'en restent pas moins empreintes de poésie et de spiritualité.


Sa renommée s'étend au-delà du Valais puisqu'il participe à l'exposition nationale de 1964.