Danser dans la cave

Une jeunesse frivole swingue len boîte le soir à Vevey.

Ambiance yé-yé dans un cave à Vevey fréquentée par des jeunes frivoles. Ce n'est pas tout à fait Saint-Germain-des-Prés, mais presque.

Le mouvement yé-yé (ou yéyé) est né au début des années 60.

Le nom vient simplement de l'onomatopée «yeah, yeah» ponctuant les chansons anglo-américaines de l'époque. La lancement de l'émission «Salut les copains» en octobre 1959 sur Europe 1, en France, donne l'envoi de ce courant musical axé principalement sur la jeunesse, les vacances et l'amour. Le message social et politique de l'époque n'est pas absent, les revendications sont aussi exprimées.

Les chansons yé-yé étaient, en majorité, des versions françaises de chansons rock and roll américaines.

La musique yé-yé s'est éteinte après les évènements de Mai 1968 alors que la chanson à message social prenait son essor et que les influences disco et rock anglo-saxonnes s'imposaient.