Annie et les bonnets

Annie Cordy chante en compagnie des gardes de Sa Majesté.
  • Musique et variétés
  • Vidéo 5 min.

22 juin 1966

Carrefour

Annie Cordy revient d'une tournée en URSS. Pour Carrefour, elle chante Les bonnets à poils.



De son vrai nom Léonie Cooreman, Annie Cordy est née le 16 juin 1928, à Schaerbeek, en Belgique. Son enfance se déroule au rythme des cours de danse et de piano.


Grande dame de la chanson populaire et ambassadrice parfaite de la belgitude en territoire français, Annie Cordy a remporté un Grand Prix de la chanson en 1944 déjà. Puis en 1946,P-L. Guérin, patron du Lido, la produit sur scène. A cette époque, elle rencontre son futur mari et agent, Henri Bruneau.


Au début des années 1950, elle est meneuse de revue au Lido et au Moulin Rouge, à Paris, puis joue dans des opérettes, des films, et entame également une carrière solo.


En 1953, la chanteuse débute au cinéma dans Si Versailles m'était conté aux côtés de Sacha Guitry. Après une tournée en Afrique du Nord et en Amérique du Nord, elle monte, en 1954, pour la première fois sur la scène de l'Olympia, en première partie du chanteur Eddie Constantine.


Puis elle enchaîne operettes, films, récitals…. En 2006, Annie Cordy donne encore des concerts.