La guitare du Shah

J'ai écrit au Shah d'Iran et j'ai reçu une belle guitare.

En octobre 1961, le Shah est de passage en Suisse. «Carrefour» a retrouvé une jeune fille du village de Vich qui a reçu en cadeau une belle guitare du souverain d'Iran. Le son est manquant au début de cet extrait, le commentaire ayant certainement été fait en direct depuis une cabine lors de sa diffusion à l'antenne.

Qu'est devenu cet instrument? Où est-il aujourd'hui? A-t-il survécu au régime de Reza Pahlavi? A ces questions, nous pouvons maintenant apporter une réponse car nous avons reçu cet échange de courrier:

Bonjour, je viens de lire l'article des archives sur le Shah d'Iran qui, lors de son passage en Suisse avait rencontré une jeune fille de 12 ans et lui avait offert une guitare…. Cette jeune fille se porte très bien, elle a maintenant 57 ans et sa guitare est intacte!!!! Je suis sa fille, et suis très émue de pouvoir voir qu'il y a eu des traces de cet événement…. Sabrina

Bonjour, Ma petite cousine Sabrina, fille de Janine à qui le monarque a remis une guitare, ne vous a pas dit dans sa réponse, que Janine (Ma cousine germaine), est grand-maman d'une petite Giulia (de 3 ans, fille de Sabrina). Le plaisir de Giulia est de s'essayer à «gratter» sur la fameuse guitare de sa grand-maman! J-L H.

Mohammad Reza Pahlavi est né à Téhéran en 1919. Après une formation d'officier, il monte sur le trône d'Iran en 1941, pour remplacer son père. Très vite le jeune souverain recherche l'appui des puissances occidentales et se rapproche des Etats-Unis pour contrebalancer l'influence britannique dans la région et les risques d'hégémonie soviétique.

Lorsque Mossadegh devient Premier ministre, il redoute ses projets réformistes qui manquent d'abolir la monarchie en 1953. Il profite des difficultés internationales de Mossadegh pour le faire renverser et devenir le seul maître du pays.

Le Shah commence alors de profondes réformes économiques et agraires qui doivent inscrire l'Iran dans le camp occidental. Mais la dictature qu'il impose au pays, les inégalités croissantes et la pression démographique mettent à mal son autorité. En 1979, il est renversé par ayatollah Khomeiny qui conduit le clergé shiite et le pays vers un régime de république islamique.

Mohammad Reza Pahlavi meurt en Égypte en juillet 1980.

  • Réalisateur: Robert Ehrler