Hommage à Geiger

Les obsèques d'Hermann Geiger, le pilote des glaciers.

L'intégrale de l'émission Carrefour du 29 août 1966.

Édition spéciale

Hermann Geiger, né le 27 octobre 1914, l'invincible, le grand pilote des glaciers, se tue suite à un stupide accident d'avion, le 26 août 1966 à 17h05.

La Télévision romande se rend sur place, à Sion, pour ses obsèques. L'équipe de Carrefour interviewe des amis du pilote comme Fernand Martignoni et Maurice d'Allève.

Le nom de Hermann Geiger est inscrit dans l'histoire de l'aviation non seulement comme premier homme à avoir atterri sur un glacier mais comme le premier véritable sauveteur en montagne.

Certains sujets n'ont pas de son, le commentaire a été fait en cabine

Hermann Geiger est un pilote suisse né le 27 octobre 1914 à Savièse, et décédé le 26 août 1966 à Sion. Fils d'agriculteur, il fut d'abord agent de police après avoir effectué un apprentissage de mécanicien.

Surnommé le pilote des glaciers, l'aigle de Sion, le bon samaritain ou encore le Saint Bernard volant, Hermann Geiger fut un pionnier du sauvetage en montagne.

C'est lui qui développa la technique d'atterrissage sur neige et le 10 mai 1952, aux commandes d'un Piper de 125 chevaux équipé de skis rétractables, il se pose pour la première fois sur le glacier de la Kander. Sa technique consistait à atterrir en remontant la pente et, pour repartir il lançait son engin dans la pente.

Il fut le premier à introduire dans notre pays l'hélicoptère Alouette III qui remplaça les avions dans les activités de ravitaillement et de sauvetage.

Ce 26 août 1966, Hermann Geiger, en compagnie de son élève pilote, décolle à bord de son Piper. Un planeur est juste au-dessus de lui. Éblouis par le soleil, les deux pilotes ne se voient pas. Et c'est la collision. Le co-fondateur d'Air Glacier ainsi que le pilote du planeur décèdent.

La Commission fédérale d'enquête sur les accidents d'aéronefs conclura à la responsabilité d'Hermann Geiger, dont l'avion aurait dû céder la priorité au planeur en phase d'atterrissage.