L'indépendance vaudoise

Georges-André Chevallaz raconte l'indépendance vaudoise.

Le 24 janvier 1798, les bourgeois des villes vaudoises mettent fin au régime bernois et proclament, sur la place de la Palud à Lausanne, la République lémanique.

Cette indépendance sera de courte durée. Les troupes françaises prennent en effet possession du Pays de Vaud quelques semaines plus tard. En avril, Bonaparte fait capituler les Confédérés et impose le régime de la République helvétique.

L'historien Georges-André Chevallaz, qui est alors syndic de Lausanne, revient sur cette période charnière du canton de Vaud.