Adeline accoucheuse

Elle a mis au monde "son" 7000e bébé à la clinique de Sierre.

Surprise pour Albin Salamin, co web-éditeur du site des archives. Il est tombé par hasard sur l'émission Carrefour du 14 octobre 1966 dans laquelle il a reconnu la sage-femme qui l'a mis au monde! Le son de ce sujet est manquant, le commentaire ayant certainement été fait en direct d'un cabine. Mais l'émotion, elle, est bien là…

Albin Salamin: «La sage-femme qui m'a mis au monde! Là, à l'écran, dans ce Carrefour! Devenue célèbre en Valais après la parution de son livre, Moi, Adeline, accoucheuse, Adeline Favre présente à la caméra l'un des nombreux bébés qu'elle a aidés à venir au monde. Pour la maternité de Sierre, c'est la fête à l'occasion de la naissance de »son« 7000e enfant.

Dans son livre, Adeline raconte ses souvenirs des accouchements au début du siècle et durant la guerre. A l'époque, bien des femmes accouchaient à la maison et, pour Adeline, le déplacement, par tous les temps, à toute heure du jour et de la nuit, représentait souvent une «expédition», au début à vélo puis plus tard en voiture.

Adeline, née Salamin, était la huitième enfant d'une famille d'Anniviers qui en comptait … quatorze. Après des études de sage-femme à Genève, elle exerça son métier à Sierre durant une cinquantaine d'années. Avec peu de moyens, elle devait non seulement affronter les difficultés de l'accouchement, les conditions d'hygiène souvent difficiles, mais en plus les maris déboussolés, parfois pris de boisson.

Adeline était une cousine et j'ai pu faire sa connaissance à l'occasion de fêtes de famille ou d'enterrements. Je l'ai toujours connue d'humeur joyeuse et optimiste. De nature discrète, elle se permettait parfois des clins d'oeil sur l'un ou l'autre des maris ou des enfants qu'elle rencontrait.

Ma mère m'a souvent loué les compétences et la gentillesse d'Adeline. Un grand merci pour son aide lors de ma venue en ce monde!»