Zermatt se relève

La station valaisanne recouvre peu à peu la santé en 1963.

En juin 1963, Zermatt est une station convalescente qui se remet des conséquences d'une épidémie de typhoïde qui a touché 310 personnes et fait la une des quotidiens du monde entier.

Carrefour enquête sur les causes de l'épidémie et sur la gestion de la crise par les autorités du village valaisan.

«Zermatt a été victime de la fatalité et a fait preuve de responsabilité et de courage»: voilà une conclusion qui devrait encourager les touristes à regagner bien vite le pied du Cervin.

  • Journaliste: Bernard Nicod
    Réalisateur: Pierre Barde