Les rentes augmentées

Hans Tschudi en 1966.

En juillet 1966, le conseiller fédéral socialiste Hans Peter Tschudi annonce la bonne nouvelle: les rentes AVS devraient être augmentées de 10%. Qui plus est, la mise en place de cette mesure, si le Parlement l'accepte, sera effective pour le mois de janvier 1967. Comment ne pas le remercier? Le journaliste de Carrefour s'y emploie d'ailleurs très bien à la fin de ce document.

Le 17 décembre 1959, le socialiste Hans Peter Tschudi est élu au Conseil fédéral. Les parlementaires le préfèrent au président du Parti socialiste suisse, Walther Bringolf, que son passé communiste rendait inéligible aux yeux de la droite. Hans Peter Tschudi dirigea le Département fédéral de l'Intérieur pendant 14 ans. Il contribuera de façon décisive au développement des assurances sociales (plusieurs révisions de l'assurance vieillesse, introduction de l'assurance invalidité) mais il ne parvient pas à dénouer l'écheveau complexe de l'assurance maladie, «le point noir de notre politique sociale» disait-il.

Sous son impulsion, le réseau routier est construit à partir de 1964 et les universités bénéficient du concours financier de l'État fédéral L'Ecole polytechnique de Lausanne est ainsi reprise par la Confédération, la recherche scientifique est soutenue malgré le rejet de l'article constitutionnel sur l'enseignement et la recherche (la majorité des cantons n'étant pas atteinte). Quant à la protection de l'environnement, elle devient un objectif constitutionnel.

Hans Peter Tschudi est président de la Confédération en 1965 et 1970. Il quitte ses fonctions le 31 décembre 1973. Il décède le 30 septembre 2002.