Victor Desarzens

Interview de Victor Desarzens à l'occasion des vingt ans de l'OCL.

A l'occasion des vingt ans de l'Orchestre de Chambre de Lausanne qu'il a créé, Victor Desarzens répond à une interview de Carrefour. Il rappelle que l'OCL n'a jamais voulu se placer en concurrence avec l'Orchestre de la Suisse Romande, fondé par Ernest Ansermet. Il livre également cette confidence sur le rôle du chef d'orchestre qui ne doit jamais asservir la musique par sa seule volonté.

La séquence s'achève avec la répétition de la symphonie Haffner de Wolfgang Amadeus Mozart.

Victor Desarzens est né le 27 octobre 1908 à Château-d'Œx, dans le canton de Vaud. Après des études classiques et musicales à Yverdon-les-Bains et à Lausanne, il débute sa carrière de musicien comme violoniste à l'Orchestre de la Suisse Romande.

En 1942, il fonde l'Orchestre de chambre de Lausanne (OCL) dont il assure la direction jusqu'en 1973, l'imposant comme un ensemble réputé dans le répertoire baroque et la musique contemporaine.

En 1950, en plus de ses fonctions à l'OCL, il est nommé directeur du Musikkollegium de Winterthour, poste qu'il occupe jusqu'en 1975. Avec ces ensembles, il présentera, en Suisse et à l'étranger, des oeuvres de compositeurs suisses et contemporains, parmi lesquelles celles de son ami Frank Martin.

Victor Desarzens fut, avec Ernest Ansermet, l'un des pionniers de l'épanouissement de la vie musicale en Suisse romande. Il meurt le 13 février 1986.