Exterminer par la faim

Edmond Kaiser parle d'extermination par la faim.

Dans cette interview de Carrefour, et après son retour de voyage au Biafra, Edmond Kaiser n'hésite pas à parler de «camp d'extermination par la faim» où sont réunis «de semi-cadavres». Une dénonciation sans nuance de la réalité humanitaire sur le terrain. Les accusations de génocide formulées plus tard contre le Nigeria seront pourtant abandonnées.

Fondateur de Terre des Hommes, Edmond Kaiser est né en 1914 à Paris et est mort en 2000 à Lausanne. Résistant en France, il s'installe à Lausanne après la guerre. En 1959, il y fonde l`oeuvre d`entraide humanitaire Terre des Hommes, affranchie de toute appartenance. En 1980. il quitte Terre des Hommes, dont il reste l`âme tutélaire, pour fonder l`association Sentinelles, surtout axée sur la protection et l`aide aux enfants et aux femmes dans le tiers monde. Il dénonce, entre autres, la pédophilie, l`excision rituelle des fillettes en Afrique et l`inattention au noma, une terrible maladie infantile. Il a publié, entre autres, La Marche aux Enfants.