Chanter le 1er mai

Les enfants des écoles annoncent le 1er mai en chanson.

Reflets de trois traditions liées au 1er mai. A Yverdon, le corps de musique du syndicat ouvre la journée par un charivari dans les rues de la ville. A Rossens, dans le canton de Fribourg, les enfants des écoles vont annoncer en chansons, le 1er mai aux portes des maisons. Pour leur effort, ils reçoivent un peu de monnaie, soigneusement conservée dans la tirelire en fer de la Banque cantonale de Fribourg. Enfin, à Monthey, dans le canton du Valais, les ouvriers défilent derrière leurs banderoles, profitant de la fête du travail pour appuyer leurs revendications.