Pantalons pour tous

Pantalons pour tous

En 1963, la Compagnie genevoise des tramways électriques (CGTE) encaissent les tickets de transport à l'intérieur des bus et des trams. Les véhicules sont peu chauffés, c'est pourquoi les receveuses signent une pétition pour obtenir l'autorisation de porter des pantalons.