Le travail en miettes

Travail à la chaîne.

En 1911, l'ingénieur américain Frederick Taylor invente la division du travail. Plus de soixante ans après, les critiques s'élèvent contre le travail à la chaîne et certains cherchent à l'abolir. Monotonie et décomposition des gestes, cadences effrénées, le travail à l'usine robotise l'homme.


En 1973, l'émission Affaires publiques mène l'enquête dans différentes entreprises suisses: le constructeur automobile General Motors, l’entreprise horlogère Ebauches SA et la fabrique de machines à écrire Paillard SA.


La parcellisation du travail impose son rythme démesuré aux OS, les ouvriers spécialisés des usines. Il faut satisfaire les impératifs de la société de consommation et assurer l'accessibilité des produits et cela au meilleur prix.


  • Journaliste: Alex Decotte
    Réalisateur: Frank Pichard