Le Grand Georges

Le skieur neuchâtelois Georges Schneider.

Au lendemain du tragique décès du skieur neuchâtelois Georges Schneider, la Télévision romande recueille les réactions des habitants de La Chaux-de-Fonds.

Enfant de la région, légende du ski alpin suisse, Georges Schneider avait notamment été sacré champion du monde à Aspen en 1950. À son retour des États-Unis, le Grand Georges, comme on l’appelait amicalement, avait été reçu triomphalement dans sa ville par plus de 12'000 personnes. La première personne à s’exprimer est le champion de ski Louis-Charles Perret qui évoque son maître et ami avec qui il courait depuis quinze ans.

Né en 1925 aux Ponts-de-Martel (NE) et membre du Ski-club de La Chaux-de-Fonds, Georges Schneider a débuté sa carrière sportive dans les années 1940. Menée sur plus de deux décennies, elle a connu son point d’orgue au Championnat du monde d’Aspen en 1950 lorsque le Chaux-de-Fonnier obtint le titre en slalom. Nommé entraîneur de l'équipe nationale en août 1962, Georges Schneider est mort le 10 septembre 1963 d'un accident de chasse en Suisse centrale.