Mangas japonais

Mangas

En 1996, l'émission A bon entendeur se penche sur l'univers fascinant du manga japonais et demande à Georges Baumgartner, correspondant permanent à Tokyo, d'en faire un reportage.


Cette incursion dans le monde très particulier de la bande dessinée japonaise révèle un art profondément ancré dans la culture du Japon, qui a cependant gagné des lecteurs dans le monde entier.


Dans une maison d'édition japonaise, les mangas sortent sous forme de magazines et représentent un tiers du chiffre d'affaires de l'édition japonaise. Dès la première esquisse, l'auteur est mis sous pression et les planches sont imprimées en noir/blanc à plus d'un million d'exemplaires. Les mangas se dévorent partout, notamment dans les trains de banlieue par les salarymen. Réédités sous forme de livres, on en trouve pour tous les goûts et pour tous les âges.


Stéréotypes et la manga mania en Suisse également: le décodage du libraire Patrick Bertholet. Et un dernier volet avec le psychiatre Claude Aubert: les mangas sont-ils vraiment violents, érotiques, manichéens et mauvais pour les enfants?


  • Journaliste: Martina Chyba