Petit déjeuner avec Jacques Denis

Petit déjeuner avec le comédien Jacques Denis.

1976, Michel Soutter a rendez-vous au petit déjeuner avec le comédien Jacques Denis. C'est le temps d'une rencontre à l'apparence intime, au saut du lit presque, avec un acteur qui a joué notamment dans son film Les arpenteurs. Un extrait de ce film ouvre d'ailleurs l'entretien.

Au cinéma ou au théâtre, dans cette conversation dans sa cuisine aussi, Jacques Denis se révèle comme un comédien profondément humain qui porte un regard lucide sur lui-même et son métier.

Extrait de l'émission A vous intitulée Michel Soutter: paroles.

Né à Fès au Maroc le 12 mai 1943, le comédien Jacques Denis fait ses débuts en Suisse au Théâtre populaire romand puis au Théâtre de l'Atelier à Genève.

Jacques Denis tourne au cinéma dès 1969 grâce aux réalisateurs Michel Soutter (James ou pas en 1969, Les Arpenteurs en 1971) et Alain Tanner (La Salamandre en 1971, Le Milieu du Monde en 1974) ainsi que Claude Goretta (Pas si méchant que ça en 1974). Guidé par le principe que "l'on joue ce que l'on pense, qu'on pense ce que l'on joue" il incarnera au cinéma une série de  personnages anticonformistes aussi bien dans les films de Tanner que dans L'Horloger de Saint-Paul de Bertrand Tavernier, La Question (1977) de Laurent Heynemann ou encore Chocolat (1988) de Claire Denis.

La carrière de Jacques Denis se passe pourtant en grande partie sur les planches où il joue et monte du théâtre contemporain. Dans les années 70 le comédien travaille également dans des dramatiques de télévision, on citera Le pain noir de Serge Moati (1974), Liberté à Brême (1976)  et Woyzeck (1977) de Raymond Vouillamoz.

Retiré du métier depuis les années 2000, il est décédé le 5 décembre 2015.

  • Réalisateur: Michel Soutter